• Wendy - La plume de dywen

Mieux se connaître grâce à la kokologie, vous connaissez ?

Vous connaissez ma passion dans la découverte des façons ludiques de se développer et de faciliter le quotidien. J'ai déniché pour vous, plus qu'un terme amusant, une méthode originale de connaissance de soi. Voici la présentation de la kokologie en 4 points.


1 - La psychologie par le jeu

Wikipédia traduit le terme par "Série de jeux de psychologie pour dévoiler les traits de caractère émotionnels comportementaux". Et c'est bien là, le secret de la méthode inventée par Tadahiko Nagao. Des jeux mêlant questions sur des situations courantes sans aucune réflexion. Je vous propose une initiation à la fin.


2 - Le Japon en est fou

Le professeur à l'origine de la méthode est japonnais et quand il l'a sorti avec son associé Isamu Saito, il était loin de s'imaginer un tel succès. Au-delà de la société Japonaise très connectée, ils se sont axés sur le "soi", c'est-à-dire sur la possibilité de mieux se connaître. Le contre-courant a tout de suite marché.


3 - Le livre un best-seller

La première parution du livre "kokologie" est sortie au Japon en 1998, avec 7 millions d'exemplaire vendus c'est un vrai best-seller. Il est traduit en 2000 pour les Etats-Unis, et en 2001 pour la France. Depuis, plusieurs éditions sont parues mais, avec la même méthode.



4 - Mise en situation (issu du livre Kokologie) : Derrière la porte ...

Imaginez-vous en promenade à travers la ville. La journée est belle et perdu dans vos pensées vous en profitez pour vous détendre. Vous tournez sur une rue que vous n’avez jamais parcourue avant, et, alors que vous marchez tranquillement vous passez devant une belle maison quelque peu en retrait de la rue.

Vous remarquez que la porte est à moitié ouverte.

Pourquoi la porte est-elle entrouverte?

  1. La maison se fait cambrioler.

  2. Le propriétaire a oublié de fermer la porte.

  3. Le propriétaire est à l’intérieur, balayant l’entrée.



Avant de lire la suite, vous devez répondre la première chose qui arrive à votre cerveau sans réflexion. Je vous met l'interprétation à la fin de l'article pour ne pas tricher.


Voici donc la kokologie, et si vous voulez tester seul(e) ou avec des ami(e)s, le livre est disponible en poche ou en grand format en librairie ou sur internet. Prêt à faire connaissance avec votre vrai vous?


N'hésitez pas à aimer, commenter et partager cet article.




Résultats Derrière la porte ... (issu du livre kokologie)

Interprétation

Les portes ont une double signification : elles peuvent être des passages, mais elles peuvent aussi être des barrières. En particulier, la porte d’entrée d’une maison représente sa première ligne de défense, tout ce qui se tient entre ses habitants et les incertitudes du monde extérieur. En imaginant une porte ouverte qui devrait normalement être fermée, vous envisagez un scénario de vulnérabilité et d’exposition. Sur le plan subconscient, la raison que vous avez imaginée pour que la porte soit ouverte est liée à la façon dont vous vous ouvrez au monde et exposez vos propres faiblesses aux autres.


1. La maison se fait cambrioler Vous présumez instantanément le pire dans n’importe quelle situation, et ce trait est encore plus évident que lorsque les choses tournent vraiment mal. Vous ne vous énervez jamais lors d’une crise, mais uniquement parce que vous êtes trop occupé à paniquer. La prochaine fois qu’une catastrophe se produit, il est donc important de garder la tête froide, de penser à prendre quelques grandes respirations et compter jusqu’à dix.


2. Le propriétaire a oublié de fermer la porte Vous n’êtes pas du genre à vous laisser emporter dans des situations de crise. Au contraire, vous êtes tellement détendu que vous ne remarquez peut-être même pas qu’une crise se produit. Les erreurs que vous faites sont davantage dues aux oublis qu’aux mauvaises intentions, mais malheureusement les résultats finaux pour vous (et les personnes qui vous entourent) sont les mêmes.


3. Le propriétaire est à l'intérieur, balayant l'entrée Vous pouvez sembler décontracté, mais vous ne baissez jamais votre garde. C’est cet état de vigilance relâchée constante qui fait de vous un individu mature. Bien sûr, vous avez toujours vos faiblesses, mais vous ne les exposez pas au monde entier.

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout