• Dywen Plume

La did-list, le concept positif qui balaye la to-do list

Mis à jour : janv. 29


Alors, ne jetez pas trop vite vos post-it, vos carnets de listes et vos marqueurs fluos.

Mais il y a quelques jours, j'ai entendu parler de la did-list, j'ai donc cherché des informations sur cette mouvance.


Depuis toujours, on apprend que pour mieux s'organiser, nous devons faire une liste des actions à mener.

L'objectif, perdre moins de temps et être plus efficace. Cependant, cette méthode a ses limites. Surtout si vous ne savez pas par où commencer, ou que vous n'avez pas confiance en vos capacités.



De plus, cela peut être stressant, si après plusieurs jours vos to-do lists demeurent inachevées.


C'est quoi la did-list ?


C'est une liste des choses que vous avez accomplies dans votre journée ou même semaine ...

Donc, l'exact opposé de la to-do list. (qui est clairement la liste de choses à faire)

Car même quand vous vous dites "je n'ai rien fait", si vous retracez votre journée vous avez effectué plein de choses, des grandes ou des petites.



Parfois, nous n'avons pas conscience de l'impact de nos actions quotidiennes sur nous, mais aussi sur notre entourage.



Vous verrez que cette liste a un effet assez addictif, même si la première est difficile à faire, plus les jours passent, plus vous devenez précis(e) dans votre détail.

Vous vous rendez compte de votre activité, et cela a un impact positif sur votre journée suivante.



La liste n'est plus alors une contrainte. Mais un outil pour lâcher prise et contre l'hyper productivité ambiante et anxiogène.



Prêt à passer à la did-list ?

N'hésitez pas à commenter le sujet. J'attends vos retours.


22 vues0 commentaire

Inscription DiWy Newsletter

Infos, soirées, nouveautés 

© 2020 - 2021 par DiWy-Event