• Wendy - La plume de dywen

Enterrement de vie de célibataire (EVJF/EVG) d'où ça vient ?


Les EVJF/EVG ont envahi les rues et les activités de loisirs. Parfois potache, zen ou encore sportif, autant de possibilités pour un moment de fête. Mais d'où vient cette tradition d'avant mariage ?




Vous serez surpris d’apprendre, qu'enterrer sa vie de célibataire, date du XVIII ème siècle, d'abord exclusivement masculin. Le programme était simple, alcool, jeux et maison de petites vertues.





Il faudra attendre la liberté sexuelle et l'ouverture des esprits pour que les femmes puissent profiter dès les années 1970, de ce dernier moment de liberté. La pratique devient vraiment virale en France dans les années 2000.





Des particularités existent selon les régions, les pays, avec des noms différents mais des pratiques similaires, souvent alcool, striptease et amis débridés.


Vrai phénomène de société, le cinéma c'est emparé du sujet avec la franchise "Very Bad Trip", ou encore plus récemment "Budapest", en passant par "Las Vegas" ou "Mes meilleures amies".




Mais il n'y a pas de limite à vos envies, à part souvent un budget, à bien définir avant de partir dans la recherche du EV de votre vie. Traditionnellement, il est organisé par le(a) témoin et offert par les invités pour le(a) marié(e), mais le plus important c'est construire cet événement à votre image.




Bonne nouvelle à Angers, j'organise votre enterrement de célibataire (EVJF, EVG) de A à Z, ou je vous coach pour vous lancer. Contactez-moi, ou allez sur la page Diwy Event pour plus d'informations.

17 vues0 commentaire