• Wendy - La plume de dywen

Pilikia, où comment balayer ses pensées négatives

Vous connaissez "Pilikia" ? c'est un mot que les Hawaïens utilisent pour désigner les énergies négatives, source de mal-être et de sabotage personnel. Décorticage de cette méthode qui sent les cocotier et le sable chaud en 3 points.


Hawaï un pays où il fait bon vivre

Dans la culture Hawaïenne, le bien-être, la transmission de coutumes ancestrales font parties du quotidien, mais aussi du processus de guérison. Le pouvoir de l'esprit et de l'énergie, collective et individuelle, est souvent mis en avant. Ça donne envie non ?




Pilikia votre allié au quotidien

Dans une journée, nous avons des pensées, certaines sont positives et d'autres sont négatives. La plupart du temps, nous ne retenons que les secondes en oubliant les premières. La méthode consiste, dès l'apparition d'une pensée négative, de prendre une grande inspiration et de répéter "Pilikia".


Le but, est d'éloigner cette pensée négative, tout en prenant conscience qu'elle est présente. Accepter et chasser, si on doit résumer.

C'est quoi la différence avec l'ho'oponopono

Pilikia, est une partie de cette méthode de guérison émotionnelle et spirituelle hawaïenne. Cela peut être une première étape, avant de rentrer dans le grand bain des méthodes pour « Que les choses aillent mieux » (traduction du terme ho'oponopono).



Dans la méthode complète, vous accueillez la pensée négative, l'analysez, l'acceptez et la transformez en positif.


Dans un monde où nous nous comparons souvent, où nous craignons le regard des autres, les pensées négatives sont multiples. Ces pensées sont les nôtres et n'engagent que nous. Je vous propose par cette mise en avant de Pilikia, de trouver une alternative, à la fois pour les reconnaître et les repousser. Alors, on respire et n'oubliez pas que votre pire ennemi(e) c'est souvent vous et vos auto-sabotages.