• Wendy - La plume de dywen

Le jeûne, la base avant de se lancer

Mis à jour : févr. 22

Je commence tout juste une préparation à un jeûne hydrique. J'ai eu pas mal de questions sur Instagram et Facebook sur la pratique, cela m'a convaincu de vous en parler. Cette semaine je vous parlerai de mon expérience dans le jeûne, mais d'abord voici la base. Bonne lecture.


Le jeune c'est quoi ?


Le jeûne est une pratique exercée depuis des siècles, c'est un arrêt total ou partiel d'alimentation pendant un laps de temps. Il peut aller de quelques heures (jeûne intermittent), quelques jours (jeûne 1 à 3 J) ou pour les initiés d'une semaine à un mois. A partir de 6H sans alimentation on peut se considérer en jeûne (assimilation).


Jeûne intermittent : un moment dans la journée sans nourriture, il y a plusieurs durées de 12H à 23H (voir plus selon les plans). C'est souvent le jeûne du sportif, de la perte de poids

Jeûne jus/bouillon : Alternative à celui du dessous, on se nourri exclusivement de 1 ou

2 jus frais de légumes, ou de bouillon maigre. C'est souvent le jeûne pour la détox, mettre au repos l'estomac, relancer son corps et sa vitalité


Jeûne hydrique : Aucun aliment n'est consommé durant ce jeûne. Seul l'eau, les tisanes de plantes sont consommés. C'est souvent le jeûne le plus spirituel. Il permet le reboot, l'élimination des toxines en profondeur



Que se passe t-il (source Doctissimo) : Le niveau d’insuline dans le sang baisse alors que celui de l’hormone de croissance augmente. Le corps enclenche des processus de réparation cellulaire, élimine certains déchets. Le jeûne provoque un stress positif sur le corps, ce qui lui fait relancer ses mécanismes d’autorégulation et des vertus thérapeutiques, stimulant positivement les organes d’élimination (foie, reins, peau...)


Les dangers : Si vous êtes déjà dans une santé fragile, il faut faire attention, cette pratique est loin d'être anodine. Votre corps va puiser ses ressources dans vos muscles, peut causer des nausées, des vertiges. Vous pouvez aussi avoir moins de possibilités intellectuelles pendant la durée de la cure, cela dépend beaucoup de votre activité durant la période.


Un jeûne, un choix personnel réfléchi, encadré et documenté



Dans un premier temps, avant de se lancer dans un jeûne, il faut s'interroger sur l'utilité de celui-ci. Selon le pourquoi et les résultats attendus, choisissez le type et la durée, mais aussi si celui-ci est bien utile.


Sur internet, Youtube, autour de vous, vous trouverez aussi des témoignages, des guides pour vous lancer dans la démarche et la réflexion. Attention tout de même, si lors d'un témoignage, on vous propose des produits, on vous vend des méthodologies non professionnelles, passez votre chemin.



Je ne vous apprends rien, avant de vous lancer, il faut passer par la case médecin, c'est super important. Ils ne sont pas tous fans, par contre ils pourront vous conseiller. Mais aussi vous faire passer des tests pour savoir si vous êtes dans un bon état de santé. Un naturopathe peut aussi vous aider.



Voilà cette introduction au jeûne, très bientôt la suite avec mon expérience.

N'hésitez pas à m'interroger, à donner vos expériences, à partager vos accord ou désaccords sur ce sujet.


Très belle journée.

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout