• Wendy - La plume de dywen

L'apocalypsing, la dernière tendance amoureuse décryptée en 5 points

Après le "love-bombing" (relation toxique du trop d'un coup), le "snow-globing" (relation pansement pendant l'hiver) et l'"holidating" (une relation que pour les soirées et les repas de famille), voici l'arrivée de l'apocalypsing. Vous vous êtes dit que j'avais fini avec les tendances love non ?

Malheureusement, au vu de la situation actuelle, les tendances et les dérives en matière de relation amoureuse, se propagent. Tout le monde en parle ! Vous ne pouvez pas acheter un magazine, ouvrir un site de presse Lifestyle sans voir ce mot apparaitre. Alors, petit cours de rattrapage, c'est quoi l'apocalypsing ?




1 - Simple ?

Oui, dans un contexte de pandémie, certains célibataires cherchent absolument à combler leur solitude et à considérer autrement leurs rencontres. L'apocalypsing consiste à considérer chacune des relations comme la dernière qu'ils vivent ou alors au contraire en vivre le plus possible au cas où ce soit les dernières.



2 - La COVID19, seule cause ?

Les confinements, les couvre-feux, les limitations géographiques, nous vivons dans un monde incertain. Dans cette ambiance semi-apocalyptique, comment ne pas avoir l'esprit embrumer. Entre l'envie de vivre à fond, et des besoins absolus d'amour, la barrière est mince.





3 - Proche du survivalisme ?

Certains conservent 2 ans de pâtes, 200 rouleaux de papier toilette et des boites de ravioli, le survivalisme n'a jamais autant eu le vent en poupe. L'apocalypsing est un peu le survivalisme de la relation amoureuse.






4 - C'est quoi les risques ?

Deux risques majeurs, l'un sur l'attachement simulé par peur d'être seul, et le deuxième, la prise de risque plus important relationnelle et charnelle. (essayer des choses interdites, cumuler des histoires pour se sentir vivant(e))




5 - On l'évite comment ?

Au Canada, un grand site de rencontres, parle d'un tiers des personnes connaissant la pratique avec un pic sur la génération Z (1995-2010) Comme pour toutes les pratiques découlant d'émotions intenses, le seul moyen de ne pas tomber est la prise de recul. N'hésitez pas à en parler pour vous ou vos ami(e)s


Vous voilà incollable sur l'apocalypsing, j'attends votre analyse et vos avis avec impatience.


Et si vous êtes à la recherche de votre moitié, il y a diwy-event pour vous aider dans votre recherche. Aujourd'hui, je fais des soirées célib' sur Angers et la région mais demain pourquoi pas vers chez vous ? Découvrez ici la philosophie des rencontres made in Diwy.

32 vues0 commentaire